FAQ

IMG_7144

1) Que propose En Famille ? En Famille organise des échanges de 6 mois en Espagne, en Allemagne, en Grande-Bretagne, Irlande, Canada, USA et Mexique. Les deux enfants en échange passent un an ensemble, six mois dans la maison de chaque enfant (pour les enfants plus âgés, nous proposons des durées variables selon chaque dossier). Les règles de notre échange sont basées sur une immersion linguistique totale, qui a pour résultat une fluidité verbale incroyable.

Il est important de se rappeler cependant qu’En Famille offre quelque chose au-delà de la maîtrise d’une langue étrangère: une seconde famille aimante. A la fin de l’année de l’échange, les enfants et les familles sont liés d’une manière importante.

2) Depuis combien de temps En Famille organise des échanges ? EFI, une organisation française à but non lucratif, organise des échanges depuis plus de 37 ans, et a supervisé plus de 2700 échanges.

3) Combien coûte un échange En Famille ? Voir fiche tarifaire (lien). Il n’y a pas d’échange d’argent entre les deux familles. Chaque famille engage les dépenses de l’enfant étranger en échange vivant avec eux, comme pour leur propre enfant. Exception faite aux USA où il peut y avoir une participation éventuelle des familles pour certaines écoles privées (à voir avec EFI).

Le montant à régler à En Famille pour un échange nous sert  pour l’organisation  des réunions d’information dans chaque pays, organiser les entrevues (pour chaque famille), visiter les maisons, superviser les échanges en cours, et payer les permanents (salariés de l’association). Le montant  est dû lorsque l’enfant en échange commence à vivre avec sa nouvelle famille. Si vous accueillez d’abord, vous n’aurez pas à payer En Famille qu’après les six premiers mois de votre échange. Autres dépenses que vous devrez engager: billet d’avion aller-retour (le prix varie), assurance maladie (selon pays), les frais de visa (selon pays).

4) Y at-il des frais pour déposer une demande ? Oui. Il y a des frais d’inscription de  100€ (encaissés quelques semaines avant les rencontres, si vous confirmez votre rendez-vous).

5) Que dois-je faire pour que mon enfant puisse faire un échange ? Si après avoir examiné ce site et parlé entre vous au sein de votre famille vous êtes enthousiastes à l’idée de faire un échange, vous pouvez contacter Anne Baucher (anne@enfamille.com); 06.72.01.06.73

6) A quel moment de l’année commencent les échanges ? Les échanges commencent généralement en Août / Septembre ou Février / Mars. Nous réalisons des rencontres deux fois par an, au printemps et à l’automne. Les entretiens du printemps vont servir pour les échanges débutants fin Août / début Septembre. En Automne les entretiens donneront lieu  à un début  d’échange fin Février /début Mars.

7) A quel âge un échange aura plus de succès ? Après 37 ans d’expérience, nous savons que les meilleurs âges pour les échanges d’immersion linguistique à long terme sont 9, 10 et 11. Néanmoins, nous permettons à des adolescents jusqu’à 16 ans d’effectuer un échange. Dans la mesure où ils sont capables de suivre les règles d’un échange En Famille, ils font d’excellents échanges.

8) Je veux un pays anglophone pour mon enfant, suis-je sûr de l’obtenir ? En Famille propose des échanges vers différents pays. Nous recevons de nombreuses demandes. Notre volonté est d’offrir cette aventure à des enfants motivés pour l’expérience de l’échange, pour partir à l’aventure, pour aller vers « l’étranger », c’est-à-dire quelque chose qu’il ne connait pas. Plus votre choix  sera ouvert, meilleures seront vos chances d’obtenir un échange. Ce qui compte pour nous, c’est l’état d’esprit de votre famille et votre enfant. Nous ne garantissons pas un « placement » à 100% dans une famille anglophone.

9) Qu’est-ce que vous entendez par «immersion totale»? Après la première semaine dans leur famille étrangère, nous demandons aux enfants de ne plus communiquer dans leur langue maternelle. Ils ne peuvent apporter ni de livres en français ni d’ordinateur avec eux. Vous, parents, avez le droit de les appeler une fois par semaine pendant 30 minutes maximum chaque semaine. Ils peuvent recevoir quelques lettres par semaine, mais pas plus de 2 ou 3. Nous leur demandons aussi de ne pas être en contact avec leurs amis ou famille via les réseaux sociaux ou l’envoi de textos.  Cela peut paraitre difficile, mais tous les enfants qui suivent les règles réussissent parfaitement leur immersion. Grâce à  cette méthode l’acquisition du langage se fait  très rapidement et permet à l’enfant de faire partie de la famille et de la communauté dans laquelle ils se trouvent. Deux choses sont essentielles pour un échange réussi: 1) la capacité à communiquer / comprendre, 2) lien étroit avec la nouvelle famille et la communauté.

10) Pourquoi limiter les contacts parents/enfants ? Notre expérience nous montre qu’au-delà de 30mn hebdomadaires de conversation téléphonique, les enfants en cours d’échange prennent à nouveau conscience de leur éloignement par rapport à leur famille. Cela risque de leur donner le mal du pays, les rendre tristes. La famille d’accueil est alors démunie face à ces moments de nostalgie. En revanche, les contacts entre parents (mails sympas, envois photos…) sont encouragés pour autant qu’ils restent positifs.

11) En Famille est plus qu’un programme d’immersion linguistique ? Oui. En Famille a gardé ses valeurs d’origine. Depuis le premier échange en 1978, et même après 37 ans d’expérience, En Famille   est toujours une organisation simple. La philosophie des échanges est basée  sur l’ouverture d’esprit, le partage, le respect. Nous croyons profondément que nos échanges permettent aux enfants d’accroître leur confiance en eux, d’acquérir des bases solides en terme humain qui les aidera dans leur vie d’adulte.  S’il est vrai que la raison numéro un de l’échange des enfants est de devenir bilingue, de nombreuses familles nous témoignent, après l’échange, de l’apport humain considérable que cela leur apporter- en  tant que parents, famille, et au niveau de leur enfant aussi.

Quelle surprise est de découvrir qu’un enfant de change est devenu votre propre. Il est difficile pour les gens qui ne l’ont pas connu à comprendre. La douleur de l’envoi de votre maison enfant-de-le-cœur à ses parents biologiques est difficile à supporter, mais l’expérience de l’ajout d’un enfant à votre famille est à ne pas manquer.

12) Est-ce que mon enfant en sécurité ? Nous préparons votre échange avec le plus grand soin. Depuis 1978, plus de 2700 enfants ont réalisé avec succès un ou plusieurs échanges. Nous interrogeons les familles, nous réalisons des visites via nos représentant locaux, nous demandons des références… un éventail de garanties est en place pour assurer des échanges sûrs. 

13) Qu’est-ce que le Home-Schooling ? Comme son nom l’indique, c’est « l’école à la maison » ! Nous avons certaines familles américaines, canadiennes et/ou britanniques qui pratiquent cet enseignement. Alors, non ce n’est pas l’école dans un coin de la cuisine ! Ce sont des parents qui ont décidé de prendre en main l’enseignement de leurs enfants. Nous avons des enfants En Famille qui ont découvert cette pratique lors d’un échange et qui en sont revenus enchantés ! Et oui, cela fait partie de l’aventure de l’échange : faire des choses qui ne sont pas habituelles. La plupart des enfants en Home-schooling ont de l’avance sur le programme officiel d’enseignement du pays. Ils avancent à leur rythme et n’ont pas l’inertie du groupe pour les ralentir. De plus, ils ont un ou 2 parents qui leur propose des activités de découverte (par exemple, pour la géographie, le meilleur moyen est d’aller visiter les volcans éteints… la famille part pour une semaine à la découverte de ses volcans). Les familles en home-schooling aiment aussi parfois se regrouper pour monter un programme spécial (par exemple un cours de théâtre, ils font venir ainsi un professeur expérimenté dans ce domaine).


14) Réactions négatives de la famille, des amis ? Rappelez-vous que vous serez une minorité à vouloir que votre enfant participe à une telle aventure. Vous entendrez très certainement des remarques négatives et inquiétantes qui vous feront vous sentir coupable « d’envoyer votre enfant à l’étranger. » Demandez-nous de vous mettre en contact avec les familles qui ont déjà fait un échange et d’écouter ce qu’ils ont à dire !

15) Les enfants sont différents quand ils rentrent chez eux ? Absolument! Et de la meilleure façon qui soit. Ils sont plus matures et plus ouverts.

16) Qu’est-ce qu’une famille « Représentant Local » ? C’est une famille habilitée par En Famille à venir vous rencontrer, chez vous au cours d’un repas. Il y a obligatoirement une visite du représentant local pour toutes les nouvelles familles qui demandent un échange. Cette visite est effectuée peu de temps avant le week-end « Rencontres Nouvelles Familles ».  Cette famille « Représentant Local »  a déjà réalisé avec succès un ou plusieurs échanges. Le but de cette visite est de mieux vous connaître et de connaître l’environnement dans lequel un enfant étranger va évoluer. Lors de cette rencontre avec le représentant local vous aurez l’opportunité de poser vos questions  et d’avoir le témoignage d’une famille expérimentée.

CARTOUCHES SIMPLE-EnFamille

Be Sociable, Share!