Bonsoir à toutes et tous
Je voulais vous féliciter pour votre nouveau site et surtout partager avec vous ma joie et ma fierté car vous y avez participé grandement. Marie est acceptée au lycée international de son académie dans la section bachibac grâce à sa ténacité et à son échange fructueux. Encore mille mercis pour votre investissement !
Gaela 

Gaela, maman de Marie
Gaela, maman de Marie

Bonjour, voici quelques lignes pour essayer de partager ce que cette aventure des échanges nous a apporté mais j’aurai pu en écrire trois fois plus car c’est une expérience tellement riche et l’aventure continue…..

Un jour en 2011 nous nous sommes lancés dans l’aventure des échanges avec EFI à la demande de notre fils aîné sans trop savoir où cela allait nous amener. 10 ans plus tard après 9 échanges pour nos 3 enfants nous avons un peu de recul pour faire un bilan. Ce que je retiens c’est tout d’abord la chance d’avoir pu accueillir 9 enfants de 9 ans pour la plus jeune à 13 ans pour le plus âgé. (Daniel (ALL), Shalom(GB), Joe(GB), Susana(Esp), Caden(USA), Miriam (ALL), Adèle (USA), Daniela(ESP) et Jemimah(GB)) au sein de notre famille. Chacun à leur manière ils ont enrichi notre famille. C’est la famille en grand qui accueille. Chez nous les grand-parents se sont investis à fond dans l’aventure et c’est autant de petits-enfants en plus qu’ils ont accueillis. Les oncles/tantes et les cousins également participent à l’accueil….d’ailleurs 2 cousins ont également décidés de vivre l’aventure. Nos 3 enfants ont aussi des Granny, Oma, Opa, Abuelo et Abuela auxquels ils sont très attachés
Lorsque nous avons accueilli Daniel notre premier fils allemand notre dernière avait 4 ans. Pour elle c’est devenu normal d’avoir des frères et sœurs supplémentaires et un jour elle nous a demandé de remplir un dossier. Elle avait envie elle aussi de vivre l’aventure.
Chacun de nos enfants ont liés de très fortes relations avec leurs parents allemands, espagnols anglais ou américains. Nos ados continuent de se retrouver régulièrement en France ou à l’étranger. Il y a aussi les belles histoires comme celle des 3 S (Shalom, Servane et Susana) Ces 3 jeunes filles se retrouvent régulièrement en France en Espagne ou en Angleterre. Elles sont toutes les 3 sœurs d’échange(Servane/Shalom, Servane /Susana, Shalom/Susana) .C’est drôle de les entendre passer d’une langue à l’autre sans même s’en rendre compte. Nous avons même un whatsapp commun entre les 3 familles. Autre belle rencontre nos deux mamans anglaises ont sympathisé et quand Alice était au Pays de Galles elle a reçu la visite de Shalom et de sa maman Feyi. Lorsque je suis allée chercher Alice chez Jemimah j’ai eu la surprise de trouver Feyi et Shalom pour partager un breakfast. Nous avons passé un super bon moment tous ensemble. Les échanges rendent le monde plus petit. Nos 2 aînés ont fait un échange avec 2 enfants de la même famille américaine. D’ailleurs cet été Servane retourne à San Francisco en juin et Adèle(US) vient en Bretagne en Juillet.
Les été deviennent trop courts entre les allées et venues des uns et des autres. Parce qu’aux enfants d’échange s’ajoutent les amis , les cousins, les voisins…avec qui nos enfants ont tissés des liens à l’étranger. Il faut gérer le calendrier avec soin mais quel bonheur de les voir grandir, ces enfants du monde qui passent d’une langue à l’autre et qui sont si adaptables. C’est rassurant de savoir que nos enfants ont créés des liens très forts avec d’autres personnes. Ils ne seront jamais seuls au monde ! Malgré leur jeune âge ils ont vécus des expériences très fortes et à la fois si douces. Ils sont plus critiques, moins manipulables et surtout ils ont confiance en eux et dans les autres. C’est une chance et ils le savent.

Au plaisir de revoir les membres de l’équipe EFI
Babeth et Loïc

Babeth et Loïc, parents de Marin, Servane et Alice
Babeth et Loïc, parents de Marin, Servane et Alice

Nous nous sommes lancés dans l'aventure d'un échange international il y a 2 ans pour notre petit dernier Baptiste alors âgé de 11 ans. Et quelle belle expérience pour lui et son « frère d'échange » Mattis et pour toute notre famille qui a joué le jeu!

L'Association Enfamille est rodée à ce type d’expérience inédite pour les enfants : Baptiste était préparé et avait intégré toutes les règles de conduite à respecter pour que son expérience se passe au mieux. Le processus d'appariement a pris un peu de temps : nous avons attendu 1 an avant qu' En famille lui trouve un « frère ». Puis une fois en relation avec la famille allemande, tout est allé vite.
Nous, parents, avions confiance dans les ressources de notre enfant, en l'association Enfamille et en la famille d'accueil. Les échanges entre toutes les parties concernées étaient transparents et ont facilité la réussite de l'aventure. Nous avons reçu Mattis en deuxième partie d’échange. Pour moi, Maman, j'ai été impressionnée de voir comment un jeune peut s'intégrer facilement à un autre environnement loin de ses proches. Nous sommes toujours en lien avec sa famille et lui avec son frère. Peut-être après le Covid pourrons-nous réinviter Mattis chez nous ? En tout cas les 2 enfants sont en demande de se retrouver.
Baptiste est parti en premier. Il a fait sa rentrée en 6ème dans un collège allemand sans parler un mot de cette langue. Au-delà de l'apprentissage de la langue, il a gagné en ouverture d'esprit dans sa manière d'être dans la vie et dans ses relations avec les autres (ses pairs et les adultes). Aujourd’hui, il est en demande d’un nouvel échange ...
Peut-être après la pandémie ?

« En famille » est une association sérieuse. On sent qu'il y a du vécu. Il y a toujours quelqu’un de disponible pour répondre aux questions en tout genre, aux doutes, aux angoisses etc…
Je suis plus que convaincue que c'est un super cadeau que nous, parents, pouvons faire à nos enfants.

Christelle, maman de Baptiste
Christelle, maman de Baptiste

Il y a maintenant 2 ans de cela, ma mère, m’a proposé de participer à l’échange grâce a un de ces amis qui avait donné l’occasion de le faire, à son fils. Me voyant déjà apprendre une nouvelle langue sans en parler un mot, j’ai tout de suite accepté. Le temps d’attente a été très long, étant donné que pendant assez longtemps il n’y avait aucune personne de mon âge. Il y a eu donc un premier échec, qui a été dur pour moi, mais finalement la deuxième était la bonne, et après avoir discuté pendant quelques temps avec ma famille Allemande j’ai fini par partir. Le départ a été très simple, c’est seulement lorsque j’étais dans l’avion que je me suis réellement rendu compte que je n’allais pas voir mes parents pendant six mois. Lorsque je suis arrivé c’était très bizarre puisque je ne parlais pas un mot. Je n’ai donc rien compris à ce qu’ils disaient à l’aéroport, et j’étais dans une sorte de bulle remettant tout en question. Puis finalement je me suis bien intégré à la famille puisque le premier soir je fis des crêpes. Et quelques jours plus tard pour ma classe. Après, tout est allé vite même si cela a été très dur de comprendre les cours. Mais au final, j’ai commencé a savouré l’expérience, et je peux vous assurer que j’ai vécu l’une des meilleures expériences de ma vie.

Merci Enfamille    !!!!!

Baptiste 14 ans
Baptiste 14 ans

Cela va bientôt faire 2 ans que Kaya est revenue du Mexique après son échange avec Ana Sofia, mais à vrai dire ce dernier ne s'est jamais terminé ...
Nous sommes en contact permanent avec Ana Sofia et sa famille : On échange régulièrement via Whatsapp afin de continuer à partager les bons moments ; Tous les ans à Noël et aux anniversaires nous recevons et envoyons un petit cadeau, ... Il y a une véritable connexion entre nos 2 familles et prévoyons d'ailleurs de nous rencontrer (en France ou au Mexique) dès que la situation sanitaire se sera améliorée.

Si l' on devait résumer, on pourrait dire qu'avec En Famille notre famille s'est agrandie ...

On a pu aussi constater une évolution de notre fille Kaya :
Cette expérience, au-delà de l'enrichissement linguistique et culturel, a permis à Kaya de grandir rapidement et d'avoir de nouveaux objectifs tout en étant totalement épanouie !
Encore une fois mille mercis pour votre association qui a pu nous faire vivre une telle expérience.
On vous souhaite pleins de bonnes choses, et on sera heureux de vous revoir lors des prochaines rencontres.

Portez vous bien !
Amicalement

Maya et Anthony, parents de Kaya
Maya et Anthony, parents de Kaya

Echange de 6 mois avec Daxson à Hawai ( Big Island ) de Aout 2019 à Février 2020
« Nous devions nous revoir avec Dax l’été dernier. Malheureusement le COVID nous a empêché de nous retrouver et cette année risque encore d’être compromise.
C’est bien dommage mais nous avons néanmoins réussi à rester en contact régulièrement et partager des moments sportifs en communion avec la mer »

Nous voilà en photos en Avril 2021… chacun à l’autre bout de la planète !

Cyriaque
Cyriaque

L’échange de Loic avec Ricardo s’est très très bien passé ;
Ricardo est d’abord venu en France pour 6 mois et est devenu un frère et un fils pour nous.
Loic est parti au Mexique et a beaucoup apprécié son séjour. Il a pu mener son séjour jusqu’au bout celui-ci se terminant le ….19 mars 2020.
Il continue à appeler Ricardo et surtout sa mère d’adoption à qui il manque beaucoup.
Encore merci pour votre magnifique association.
Un merci particulier également à Monica ;

Régis, papa de Loïc - échange de 6 mois au Mexique
Régis, papa de Loïc - échange de 6 mois au Mexique

Résultats Linguistiques

Nous pensons pouvoir dire que les enfants reviennent presque bilingues (langue parlée), du moins pour le programme 6 mois. Les résultats sont excellents. Les enfants parlent leur nouvelle langue comme les enfants de leur âge. Certains enfants reviennent avec une excellente prononciation et intonation.

Résultats Culturels

Hors du commun ! Les enfants s’intègrent plus facilement que les adolescents. Ils s’imprègnent d’une 2ème culture et l’acceptent sans peine. Beaucoup d’enfants demandent, dès leur retour, à repartir dans un autre pays !

Résultats Humains, les plus importants

Simplement fabuleux ! Deux enfants de même âge, de pays différents, de modes de vie différents, auront passé le dixième de leur vie ensemble. Une amitié pour la vie. Quelle chance de posséder une deuxième famille à 10 ans, et qui plus est, dans un autre pays ! Il ne faut pas oublier les deux familles entièrement impliquées dans cet échange. Elles vont se rendre visite, passer des vacances communes, connaître le pays de l’autre. L’étranger devient la famille.

Pour qui ?

Tu souhaites apprendre une langue étrangère et tu as entre 9 et 15 ans ?
Tu souhaites vivre une aventure extraordinaire en passant 6 mois dans un nouveau pays, une nouvelle famille, et en accueillant ensuite ton frère ou ta sœur étranger ? 

Pour qui sont faits nos échanges ?

Pour partir, il n’est pas nécessaire de parler la langue du pays d’échange. Beaucoup d’enfants qui participent à nos échanges arrivent dans leur nouveau pays sans pouvoir parler quelques mots ou phrases. Ceci est inhabituel pour une organisation d’échange et c’est l’un des points fondamentaux.
Un bon niveau scolaire n’est pas la condition de réussite pour un échange En Famille International. Ce qui est important pour nous c’est l’attitude et le comportement des enfants. Nous recherchons des enfants capables d’accepter et de suivre des règles basiques d’éducation.
Nous ne cherchons pas des enfants parfaits ou des familles parfaites.

Nous recherchons des familles aimantes, ayant de fortes valeurs éducatives et des enfants respectueux, motivés et ayant une forte capacité d’adaptation. Nous recherchons des enfants qui seront heureux à l’étranger et capables de rendre leur famille heureuse pendant l’échange. Il y a des règles à suivre pour réussir un échange En Famille International.
Les échanges sont faits pour ceux qui sont capables de jouer le jeu afin de s’intégrer et apprendre.

1) Immersion linguistique :

La première semaine, l’enfant qui arrive dans son nouveau pays et sa nouvelle famille pourra parler dans sa langue maternelle. Dès la deuxième semaine, la famille étrangère devra répondre dans sa propre langue. Votre enfant pourra encore parler dans sa langue maternelle. Ensuite, tout le monde parle la langue du pays, y compris votre enfant, même s’il ne comprend pas. Votre enfant doit accepter de ne pas lire, écrire ou parler le français pour le reste de l’échange. Les seules exceptions : lorsque vous lui envoyez du courrier et lorsque vous l’appelez une fois par semaine. Si les enfants respectent nos règles d’immersion, votre enfant sera capable de tenir une conversation courante au bout de 6 mois.

2) Pour réussir son intégration dans la famille :

Nous nous attendons à ce que les enfants de nos échanges fassent partie de la famille, qu’ils vivent avec elle. Ils ne peuvent pas avoir un pied dans chaque pays. Pour ce faire, les enfants doivent être d’accord de ne pas utiliser facebook ou envoyer des e-mails à leurs amis restés dans le pays et à la famille. C’est un élément important pour réussir l’échange. Pour devenir véritablement intégré dans l’autre famille, dans le nouveau pays et de la communauté … ils doivent être prêts à laisser leur ancienne vie derrière eux pendant ces six mois. Bien sûr, vous pourrez parler à votre enfant une fois par semaine et il pourra écrire et recevoir 3 lettres par mois (maximum).

3) Le respect.

La première chose, votre enfant doit se respecter lui-même.
• Ne pas fumer.
• Pas de consommation d’alcool.
• Ne rien faire qui pourrait nuire à son corps ou son âme.
• Décider d’être heureux.

Votre enfant doit aussi respecter les autres
• Respecter ses propres parents et ses parents étrangers.
• Respecter ses frères et sœurs dans les deux pays.
• Respecter ses professeurs dans les deux pays.
• Respecter les élèves de sa classe et de son école.

Si tu es prêt à accepter ces règles et à appliquer les conseils que nous te donnerons : Alors un échange En Famille International est fait pour toi !

4) pour les parents :

Nous faire confiance ! C’est la première chose, la plus importante peut-être. Nous avons l’expérience des échanges, nous avons l’antériorité de l’association En Famille International et nous sommes plusieurs permanentes à avoir réalisé plusieurs échanges ! Alors croyez-nous : faites-nous confiance ! Tout se passera bien pour votre enfant. Lorsque l’on vous demande de respecter les règles de contact entre familles et avec vos enfants, c’est très important. Faites-le !

Faire confiance en son enfant ! C’est la deuxième chose. Croyez en ses capacités à s’intégrer. Croyez en lui ! Il réussira d’autant mieux son échange que vous le soutenez et qu’il le sent.

Enfin, prévoyez une bonne dose d’humilité ! Educateurs, c’est sans doute le métier le plus difficile, mais aussi le plus riche humainement parlant. L’une des clés, est d’avoir ce sens de l’humilité qui favorise les relations les uns avec les autres. Grâce à l’échange, vous allez tous grandir : les enfants comme les parents. Du moins, c’est ce que nous disent de nombreux parents après un échange !

 

Une amitié pour la vie

Deux enfants de même âge, de pays différents, de modes de vie différents, auront passé le dixième de leur vie ensemble. Une amitié pour la vie. Quelle chance de posséder une deuxième famille à 10 ans, et qui plus est, dans un autre pays ! Il ne faut pas oublier les deux familles entièrement impliquées dans cet échange. Elles vont se rendre visite, passer des vacances communes, connaître le pays de l’autre. L’étranger devient la famille. Souvent les enfants et les familles restent en lien pour toute la vie !

Découvrir une culture

Une vie en totale immersion grâce à une vie dans une famille d'échange !

Les enfants vont passer un an ensemble, 6 mois dans le pays de l'autre à tour de rôle. Ainsi les enfants s'intègrent  facilement en allant à l'école, en pratiquant des activités diverses, en vivant le quotidien comme son frère ou sa soeur d'échange. Ils vont apprendre les codes de leur nouveau pays, leur nouvelle famille et vont ainsi s’imprègner d’une 2ème culture.

Beaucoup d’enfants demandent, dès leur retour, à repartir dans un autre pays !

Apprendre une nouvelle langue

Nous pensons pouvoir dire que les enfants reviennent presque bilingues (langue parlée), du moins pour le programme 6 mois. Les résultats sont excellents. Les enfants parlent leur nouvelle langue comme les enfants de leur âge. Certains enfants reviennent avec une excellente prononciation et intonation